Bonjour, je m’appelle Aurélie HENRIQUE, je suis thérapeute en hypnose, sophrologie et PNL et dans cet article je vous explique comment trouver une bonne thérapeute en hypnose sophrologie et PNL au Thor. Si vous voulez en savoir plus sur mon activité, vous pouvez cliquer ici.

Pourquoi aller voir une thérapeute en hypnose à le Thor

Quand vous vous sentez face à un mur, que la présence de vos proches, vos ami(e)s ne suffissent plus à vous soulager, vous pouvez ressentir le besoin d’aller voir une thérapeute en hypnose, sophrologie et PNL. Souvent c’est quelque chose que vous allez repousser. C’est aussi quelque chose que vous allez redouter, et ce n’est pas un choix. C’est que vous n’en pouvez vraiment plus.

Vous pouvez avoir honte d’aller voir une thérapeute en hypnose, sophrologie et pnl à le Thor. C’est d’ailleurs quelque chose qui est encore un peu perçu comme « tabou ». Peut-être même que vous le dit sur le bout des lèvres « Je vais voir quelqu’un ».

Vous pouvez aussi avoir des mauvais souvenirs liés à un psy que vous aviez vu il y a longtemps et qui ne disent rien et qui hochait la tête.

Les appréhensions avant d’aller voir thérapeute en hypnose au Thor

Cette sensation où vous ressortez encore plus déboussoler qu’à l’arrivée. Ou bien encore des thérapeutes, psys qui ne sont pas à l’écoute et qui ne prennent pas la mesure de votre souffrance. Ceux qui oublient des éléments de notre situation d’une séance à l’autre.

La difficulté de trouver LA bonne thérapeute en hypnose au Thor

C’est très blessant mais vous n’osez pas forcément leur dire. Il y a aussi le fait que souvent, quand vous avez besoin d’aller chez une thérapeute, c’est que vous n’allez pas bien. Ça peut être très éprouvant de « tester » plusieurs thérapeutes avant de trouver la bonne. Raconter son histoire, raviver la douleur, et voir qu’elle n’est pas comprise, ça ne donne pas envie d’y retourner. C’est pourquoi vous avez tout de suite envie de trouver une thérapeute qui vous convienne. Quand vous allez mal, vous vous sentez vulnérable et vous n’avez pas envie de faire 5 thérapeutes avant de vous accommoder d’un. Parfois c’est le parcours du combattant pour trouver quelqu’un qui vous écoute. Peut-être, que vous vous êtes déjà dit « Jamais je n’irai voir quelqu’un, surtout pas moi ! » et c’est tout à fait compréhensible.

La difficulté de se livrer à une thérapeute en hypnose au Thor

Peut-être même que vous avez été déçu par votre dernier psy, thérapeute mais que vous ne lui avez pas dit. Ça peut aussi être peu réjouissant quand vous n’avez connu que des thérapeutes qui ne sourient jamais, qui semblent toujours dans la réserve et semblent insensibles. Parfois aussi vous vous demandez si vous allez vraiment si mal que ça parce que la souffrance intérieure est difficilement visible. Je pense que dès l’instant où vous allez commencer à vous poser la question d’aller voir une thérapeute, c’est que ça peut être opportun pour vous.

Aller voir une thérapeute en hypnose au Thor, une magnifique aventure

Entreprendre une thérapie est une magnifique aventure, surtout quand vous sentez que vous êtes anxieux, stressé de manière permanente et que ce mal-être vous ronge intérieurement. Consulter un psychologue, une thérapeute ou un psycho praticien est honorable.

Bravo d’entamer une thérapie !

Il n’y a rien de honteux. Entamer un suivi thérapeutique est une belle preuve d’amour que vous vous faites. Votre santé mentale est toute aussi importante que votre santé physique. Elles sont d’ailleurs interdépendantes. Voir les choses sous un autre angle est très enrichissant parce qu’il permet le détachement et donc l’avancement dans votre propre vie. Lorsque vous ressentez un mal-être et des souffrances, il est, peut-être, bien d’envisager une prise en charge thérapeutique. Cela permet de comprendre ses comportements, d’avoir une vision analytique et les thérapies aident beaucoup.

Comment trouver une thérapeute en hypnose au Thor

Vous pouvez demander à votre médecin généraliste, à vos ami(e)s. Toutefois, un thérapeute qu’un de vos proches a trouvé génial peut ne pas vous convenir. Vous pouvez aussi regarder sur les annuaires en ligne. Je conseille aussi de regarder leur parcours et ce qui les anime. Je conseille toujours de faire un premier appel avec le thérapeute en question. Cela permet de se faire une idée. D’entendre sa voix, son tempo, le vocabulaire qu’il utilise. C’est également l’occasion de voir s’il se montre à l’écoute face à vos questions.

Les critères d’une bonne thérapeute en hypnose au Thor

S’il est bienveillant et prend le temps de vous rassurer. Au-delà de la méthode thérapeutique utilisée (psychologue, psychiatre, thérapie brève, thérapie longue), ce qui compte c’est l’alliance relationnelle. Ce qui est important c’est que vous sentiez que le professionnel respecte votre temporalité. Vous avez d’ailleurs le droit de commencer un suivi thérapeutique avec une thérapeute en hypnose, sophrologie et PNL à le Thor puis de changer d’avis. Mon conseil c’est d’expérimenter, de tester, de changer jusqu’à trouver quelqu’un qui vous convienne.

La bienveillance et l’empathie sont essentielles

L’alliance relationnelle, c’est quelqu’un qui comprend ce que vous ressentez. C’est très appréciable d’avoir une thérapeute en hypnose sophrologie et PNL à le Thor qui a une belle écoute active. À mon sens, une thérapeute qui écoute sans rien dire peut se révéler très désœuvrant. Ce qui est également important c’est que la thérapeute en hypnose sophrologie et PNL à le Thor se souvienne de votre situation. Rien de plus désagréable que de constater que la thérapeute a oublié certaines choses que vous lui avez dites. Il est également important qu’elle soit bienveillante, c’est-à-dire qu’elle ne porte aucun jugement de valeur à propos de ce que vous lui dites. Enfin, une thérapeute empathique, c’est une personne qui vous accompagne dans vos prises de conscience. Elle se réjouit avec-vous de votre avancement.

L’importance du lien entre la thérapeute en hypnose et vous ?

Vous l’aurez compris, c’est la relation qui fait le soin. Plus que la méthode de la thérapie en elle-même, ce qui importe est le lien de confiance entre le thérapeute et le client. Le sentiment de sécurité que vous ressentez en sa présence. La thérapeute reste un humain et vous pouvez vous fier à ce que vous ressentez au quotidien au contact d’une personne. Est-ce que vous sentez dans son regard qu’elle vous soutient ? Est-ce qu’elle a plaisir à vous recevoir en séance ? Est-ce qu’elle croit en votre mieux-être ?

Comment savoir si on a une bonne thérapeute en hypnose au Thor ?

Une bonne thérapeute vous fait avancer, vous sentez que avez des déclics. Vous sortez des séances en voyant plus clair et vous vous sentez allégé. J’ai pu lire plusieurs fois que des personnes sentaient que les séances les faisaient remuer dans leur tristesse. Et qu’elles ne savaient pas si c’était normal. Il faut savoir quand effet, selon les séances, certaines choses peuvent remuer, sinon vous ne seriez pas là. La thérapeute doit s’assurer avant que vous ne partiez si vous avez suffisamment des ressources pour partir du cabinet et pour ne pas repartir avec de la tristesse. Une thérapeute hypnose sophrologie et PNL à le Thor, quelle que soit sa qualification, même si elle a fait 10 ans d’études, ne sait pas mieux que vous, ce qui est bon pour vous.

LE critère essentiel pour déterminer si vous avez en face de vous un BON thérapeute en hypnose au Thor ?

Je recommande également de voir une thérapeute qui elle-même est supervisée. En tant que thérapeute, c’est important de prendre soin de soi également. C’est indispensable pour offrir à son client une belle écoute. Être soi-même émotionnellement disponible. Cela permet de prévenir les risques de projections et de transferts. Les connaissances ne font pas tout et quelqu’un qui ne semble pas centrée, même s’il a fait 5 ans d’études, ne sera pas de la meilleure écoute pour vous. Faites-vous confiance et écoutez vos ressentis. Pour cela, vous pouvez écouter les indications de votre corps : comment vous sentez vous au contact de cette thérapeute ? Est-ce que vous vous sentez plutôt détendu ou est-ce que votre gorge se noue, est-ce que vos épaules se contractent ?

Comment se passe la première séance avec votre thérapeute en hypnose au Thor ?

La première séance en thérapie permet de donner le contexte de votre situation actuelle. De voir également comment vous vous sentez au contact de cette thérapeute. Par exemple, à la fin de la première séance, je demande à la personne si elle a envie que nous continuions ensemble. C’est ça que nous appelons l’alliance thérapeutique. C’est-à-dire que la thérapeute et le client sont tous les deux d’accord pour entamer un suivi thérapeutique. Lors des séances, c’est important que la thérapeute vous fasse sentir que vous êtes libre de parler de tous les sujets. Dans ma pratique, j’ai à cœur que vous vous sentiez accompagné en douceur. Vous pouvez cliquer ici pour voir le dérouler des étapes en détails.

Le respect de votre rythme

Vous avez également le droit de dire à votre thérapeute que vous ne vous sentez pas à l’aise avec telle ou telle question. Vous avez le droit de fixer votre rythme. Une bonne thérapeute ne le prendra pas personnellement. Elle vous encouragera même à aller vers plus d’écoute de vous-même. Parfois, vous pouvez vous sentir obligé de faire bonne figure devant votre thérapeute parce que vous sentez qu’il a des attentes à notre égard. Pour rappel, votre temporalité est prioritaire et une thérapeute ne doit pas vous faire sentir que vous la décevez. Vous avez votre propre cheminement, et il est juste. Est-ce que c’est normal de pleurer pendant une séance de thérapie ? C’est tout à fait normal de pleurer pendant et même après.

Pourquoi parfois vous stressez avant d’aller chez votre thérapeute en hypnose au Thor ?

C’est aussi normal de stresser avant, parce que vous ne savez pas trop quoi dire.

Est-ce que ça arrive au thérapeute de pleurer lors d’une consultation ? Ça peut arriver pendant mais surtout après. Ça permet aussi d’évacuer si la charge émotionnelle était trop importante. Ça peut aussi arriver de pleurer de joie, devant les réussites des clients. Ça peut aussi être des larmes parce qu’on est ému. La thérapeute est avant tout un humain, qui ressent de la sympathie pour la personne qu’il a en face de lui.

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.

Mes écoles de formation : Formation Evolution et Synergie, Centre de formation Zuili

Chambre syndicale de la sophrologie dont je dépends.